A l'autre Bout' du monde...

27 août 2007

Bien arrivée avec ses poux...

et sa teigne (spéciale dédicace aux Brebis de Montredon...) et son fromage qui pue et son saucisson qui pue aussi et sa bouteille de Bourgogne... Le parfait cliché de la bonne française bien sale. Mais elle est quand même passée comme une lettre à la poste à la douane Néo_zélandaise à Wellington enfin surtout au service d'hygiène : normalement, on ne peut pas importer de microbes, de parasites et de bouffe... Mais je dois ma réussite à Tut qui m'a gentiment offert un foie gras pour Noël avant de partir : je n'ai déclaré que celui-ci sachant qu'il serait forcément détecté aux rayons X... et il n'est pas passé lui ! Je suis sûre qu'ils ne vont même pas le manger, il sera brûlé ! Quelle gâchi !

Après, elle a pris le train, et c'était presque la seule... Les kiwis n'ont pas l'air d'avoir cette habitude cf la gare désafectée en banlieu de Palmerston North ; elle faisait pas la fière en attendant Xavier et elle a vite sauté dans sa si spacieuse Toyota (merci Xavier)

En tous cas, ça a l'air très joli la Nouvelle Zélande...IMGP0319

Sinon, pour les poux, je crois que je les ai tous tués avant de partir (enfin c'est ce qu'il faut faire croire à Xavier pasque je squate son lit (et en plus lui il dort par terre) jusqu'à ce que je trouve une colloc' à Palmy...). (merci Xavier)

Posté par boutille à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Merci Raphou !

Grace à Raph, on a passé un WE de fous ! dans la maison secondaire de son maître de stage avec vue plongeante (c'est le cas de le dire hahaha) sur le lac Taupo (j'ai encore du mal à m'en remettre) ! Au programme : balades au milieu des geysers et autres trucs bizards fumants, baignade dans des spas remplis directement avec de l'eau de source chaude, bain de minuit dans le lac glacé (normal, c'est l'hiver ici...), barbecue (hum que c'est bon le boeuf néo-zélandais !) et tout ça avec le soleil s'il vous plait ! et entre français pasque Plamy ça grouille d'INAPEDiens : Manu, Gaëlle, Raph et Xavier ; que ça fait vraiment très très plaisir de retrouver !

saladeRaphCascadeBainsfum
                                         cascade2lacmont

Posté par boutille à 12:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 août 2007

Retour à l'école...

Et mon maître s'appelle M. Le Doare. Il m'apprend l'analyse financière de fermes laitières en Nouvelle-Zélande et pour l'instant, il est assez gentil enfin j'ai pas encore fait trop de bétises... Oui donc en fait, je suis pas venue là que pour visiter et me baigner dans des spas bouillants. La semaine, (pour l'instant), j'essaye de comprendre la comptabilité agricole néo-zélandaise... (On va dire heureusement que j'ai pas très très bien appris la française pasque ça n'a rien à voir...) et les méthodes d'analyse des performances des exploitations agricoles. A terme, ça sert à faire du "financial management" et contrairement à ce que vous devez être en train de vous dire, ça a l'air assez marrant ! Non, je suis pas devenue folle de l'autre côté de la planète même si il faut tout faire à l'envers ici...

On the left...
Oui parce que mon maître essaye aussi de m'apprendre à conduire... Hier, j'ai fait ma première conduite à gauche. Hé non, vous ne rêvez pas, La Denrée en personne a accepté de me faire conduire sa caisse alors que je suis encore un danger public pour les Kiwis sur la route (Tu vois Alex, t'as encore des progrès à faire...), remarque, il faut bien commencer un jour. Il était quand même un peu tendu mais c'est passé et j'ai pas trop donné de coup d'essuie-glaces à la place du clignotant. En fait, c'est pas compliqué : faut tout faire à l'envers sauf pour passer les vitesses : là c'est avec la main gauche mais dans le même sens qu'en France, un vrai casse-tête... Ah oui pasque Xavier a réussi à dénicher la seule voiture non automatique de toute la Nouvelle Zélande pour me faciliter la tâche...

Sinon, merci Lucile pour ta déclaration, moi aussi je t'aime et tu me manques ! Et pour les non INAPEDiens qui se demandent ce qu'elle trouve si drôle sur mon blog, il faut savoir que mon surnom à l'INAPD est Boutade (en référence à la célèbre blague du chien jaune qui ne fait pas rire les INAPEDiens), Bout' pour les intimes d'où le titre de mon blog (Arf elle est vraiment trop drôle cette Bout'.).

Posté par boutille à 03:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

La French team de Palmy

... dans les eaux bouillonnantes près du lac Taupo :

Spapiscine

Posté par boutille à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2007

Palmy Palmy

Voilà, après une semaine passée à Palmerston North, j'ai dû faire à peu près le tour de ce qu'il y a à y voir ou y faire (il me reste encore le musée du Rugby) : Palmy est une ville très moche avec comme uniques interêts, son square (dans lequel trône l'unique monument de la ville, une horloge qui change de couleur) et son université si renommée sans laquelle Palmy serait dépeuplée car une bonne partie de ses habitants sont des étudiants . Palmerston North est d'ailleurs connue pour ses flats où les étudiants vivent en collocation ; en fait, ce sont des petites maisons d'un seul étage car il n'y a pas de problème de place dans ce pays donc on peut s'étendre, pas besoin de s'empiler dans des immeubles. Et je crois que j'ai réussi à trouver la maison la plus moche de Palmy comme collocation (c'est pour ça que j'ai pas mis de photo) où je devrais déménager la semaine prochaine ; mais mes futurs "flatmates" ont l'air plutôt sympas et je les ai préférés à deux militaires, certes très gentils et dans une maison superbe, qui cherchaient une compagnie féminine...

Sinon, le campus de Massey University est plutôt sympa, y a même des fermes comme à Grignon où ils font des expérimentations sur les animaux et son "recreation center" a été élu le meilleur du pays ! On peut y faire le hamster en courant sur un tapis roulant tout en admirant les mecs modeler leurs pectoraux et le reste sur un bon choix de machines à muscles. On peut aussi essayer de se sociabiliser dans des cours de Bodystep où une jolie blondasse toute en muscles sur une estrade crie dans un micro des instructions incompréhensibles tout en montant et descendant de sa marche à un rythme effréné, ou en tentant de s'incruster dans des matchs de Volley ou de Netball : un mélange de hand, basket et rugby.

Car is king
Le vendredi soir à Palmy, c'est la fête des "tuner cars" qui tournent autour du square. En tous cas, il fait pas bon être pépé ou mamy ici pasque le bohomme vert passe au rouge avant que t'ai le temps d'arriver de l'autre côté de la route. De toute façons, y a pas l'air y a voir beaucoup de piétons en Nouvelle Zélande où la moyenne de voitures pas tête est une des plus élevée. Alors Bout' qui prend le train, marche à pied pour aller en ville, et projète d'acheter un vélo... Elle est pas prête de s'intégrer !

Posté par boutille à 04:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 septembre 2007

A sunday on a farm

Aujourd'hui, c'est "fatherday" (la fête des pères) pour Shane, mais ce père de 2 jolis garçons aux yeux bleus et aux cheveux frisés ne passera pas l'après-midi tranquille avec sa petite famille car il fait visiter sa ferme à deux français bien curieux. Shanevaches Shane dirige une modeste exploitation près de Palmerston North nommée Westview... C'est là que Xavier a travaillé pendant 2 mois. Notre "farmer" kiwi nous propose donc une visite guidée de son domaine dont il n'est pas peu fière et en Pick-up s'il vous plait... On ne fait pas les choses à moitier ici ! Nous voilà donc partis à fond les balons à travers les prés boueux dans la vallée et escaladant les colines en 4X4... Autant dire que ton Pick-up est sous-utilisé papa...Westviewvue
Pick_up Shane parle de sa ferme (si on peut encore appeler ça une ferme) avec entrain ; il fait plaisir à voir ! Quand je lui demande combien de moutons gambadent dans ses vertes prairies, il me regarde en souriant et me répond : "Je ne sais pas exactement, peut-être 6000." Tu m'étonnes qu'il ne sais pas exactement... En fait, sur les 1474 ha de terrain (dont 60ha de forêt Papy) vivent 988 vaches laitières, 207 vaches allaitantes (vaches à viande), 344 boeufs, 5573 moutons et 524 cerfs... Oui, ça fait du monde...moutonscerfstroupeau
Pour ceux que ça interesse, les vaches laitières sont des croisées Frisonne x Holstein (faut quand même faire du lait). Ca donne ça : vache et pour en traire autant, il faut bien ça : SdT Salle de traite 2 x 30... (Au secours, je veux retourner à Montredon !...). En ce moment, c'est la période des vêlages alors forcément, instant vieille meuf : O qu'il est mignon !veau On a même eu droit à une démonstration de travail de chien de troupeau avec les moutons.chiens
Bon allez, vous l'attendiez tous celle là : C'EST VACHEMENT VERT ICI ! vert

Posté par boutille à 12:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 septembre 2007

Palmy la nuit...

On peut toujours s'étonner du comportement des autochtones quand on débarque dans un pays étranger mais avant tout, il est toujours très interessant de savoir comment on y est perçu... Voilà donc ce que pense Nic (le "flatmate" de Xavier), un jeune homme d'une vingtaine d'année originaire d'Afrique du Sud qui vit en Nouvelle Zélande depuis une dizaine d'années (bon d'accord, c'est un situation peu commune mais c'est quand même un point de vue interessant..) : "Le problème avec les Français, c'est qu'on ne sais jamais s'ils veulent te casser la gueule ou faire l'amour avec toi." C'est vrai que ça doit poser un problème... dans ces cas là il vaut mieux savoir... J'essayerai donc d'être le plus claire possible avec les kiwis...
Bon, comme je ne connais pas encore assez de kiwis, j'ai pas de pas de remarque de ce genre à faire. En tous cas, je découvre chaque jour plein de nouvelles choses à faire à Palmy ! A Palmy donc, on peut aller faire un bowling le soir et faire ses courses après, vers 22h, sur le chemin du retour. Oui parce que les grandes surfaces -enfin je pourrais dire commerces parce qu'il n'y a que des grandes surfaces pour faire ses courses, même pas de boulangerie (ils ne mangent que du pain de mie ici)...- les grandes surfaces donc sont ouvertes 24h/24... Je sais pas si ça sert beaucoup sachant que Palmy n'est pas une ville énorme donc le nombre d'insomniaques ne doit pas y être pléthorique. Bref l'avantage c'est qu'on ne fait jamais la queue pasqu'en plus les caisses sont toujours presque toutes ouvertes. Bon, comme dans toutes les villes du monde on peut passer une soirée dans un pub mais ici, c'est un bon moyen de rencontrer des gens. On peut même jouer aux fléchettes et au billard et quand on est nulle, en plus, on amuse la galerie et on ne se fait pas haïr par les mauvais joueurs...

Posté par boutille à 11:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 septembre 2007

Ski, Snow and Sun

Ce premier Week End de mon deuxième printemps 2007 (il faut suivre mais je vous donne un indice : le printemps commence officiellement le 1er septembre ici) fut plein d'aventures inattendues.
Déjà, ce samedi 8 septembre était un grand jour pour tous les Néo-zélandais : c'était le match d'ouverture de la coupe du monde de Rugby : France/Argentine. Donc en bons Français / kiwis d'adoptions que nous sommes, nous ne pouvions pas rater cet évênement sauf qu'ici, on doit se lever à 6h30 pour regarder le match que les Français visionnent en soirée en buvant des bières. Mais comme à cette heure là, (sauf pour la Denrée), il est un peut rude de siroter des bières, ce fut plutôt breakfast avec les oeufs brouillés, le bacon, les beans et tout et tout :France_Argentine_07_09
Mais bon, tous ces efforts furent bien vains car les Français jouèrent comme des pieds et ils échouèrent face à l'Argentine... Donc biensûr, maintenant, tout le monde se moque de nous pasque les All Black's ont écrasé les Italiens (oui pasqu'on a interêt de suivre de près les matchs de la coupe du monde car c'est le principal sujet de conversation partout donc si tu veux te sociabiliser en que en plus d'avoir un accent français prononcé et de ne pas comprendre toutes les subtilités de la conversation, tu n'es pas au courant des résultats des derniers matchs, t'es mal barré) même sur le télésiège...contents
A oui pasque Manu nous a proposé une journée Ski le samedi soir à 20h00 pour le lendemain. J'avoue que j'avais du mal à m'imaginer dévaler des pistes enneigées surtout que je sors juste de mon été en France mais il n'en a pas fallu beaucoup pour nous motiver ! Nous voilà donc partis défier les pentes glacées d'un volcan : le mont Ruapehu (plus précisément le mont Turoa) au centre de l'île du Nord sous un soleil bienvenu quand on n'a ni bonnet, ni gants, ni veste de ski... Pour les gants, on a tenté l'option chaussettes mais ça marche bien quand elle restent sèches...Xav c'est à dire que quand on se fait surprendre par une plaque de verglas (et qu'on emporte un poteau indicateur dans sa chute (bon il fallait bien que je fasse un gag dans la journée...)), les chaussettes trempées en guise de gants c'est plus très efficace. Bon en tous cas, autant dire qu'on en a bien profité :

MOI
piochemont
_quipemont2
manu

Posté par boutille à 08:52 - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 septembre 2007

Mistrals gagnants

"A m'asseoir sur un banc banc cinq minutes avec toi

Et regarder les chevaux qui courent horse_race tant qu'y en a "

[...]

"A marcher sous la pluie pluie cinq minutes avec toi bestequipe

Et regarder la vie rivi_re tant qu'y en a equipe

Te raconter la Terre terre en te bouffant des yeux

Te parler de ta mère MERE un p'tit peu

Et sauter dans les flaques Raphsale pour la faire râler

Bousiller nos godasses et s'marrer voiture " (on fait pas de valeur plus sûre que Renaud )

[...]

"Et les Mistrals gagants

Et les Mistral gagnants Mistral "

Bon, pour ceux qui n'auraient rien compris à mon trip, voici un petit résumé terre à terre :

Samedi, nous sommes allés aux courses à Palmy et ce n'est pas Mistral (un cheval de Grignon tant aimé parmi nos amis) mais Bonjour qui nous a permi de gagner 50 dollars (bon en fait ça c'est un mensonge, c'était juste pour faire regretter à Xavier d'avoir snobé Mistral et de ne pas être venu avec nous, en fait, sur 5 courses, on a gagné 1,5 dollars. Oui bon ça fait ridicule dit comme ça mais on n'a rien perdu c'est ça qu'il faut se dire !) C'est quand même amusant les courses, surtout les discutions sur les performances et les cotes des chevaux avant de parier : par exemple, là, Manu n'a pas l'air d'accord avec Virgile : men.

Dimanche (au grand désespoir de Gaëlle qui voulait trouver le soleil à Napier sur la côte Est), après un vote démocratique à bulletins secrets qui donnait Napier gagnant, nous avons décidé (ne me demandez pas par quel miracle, je n'en ai pas la moindre idée...) de faire une marche près de Palmy, le "manawatu gorge's track", qui s'est transformée en parcours du combattant sous la pluie et dans la boue. Bon, c'était quand même super joli et plus VERT que jamais !

Allez, vu que c'est ma journée chanson : spéciale dédicace à Raphou :

"On dirait qu'ça t'gène de marcher dans la boue

On dirait qu'ça t'gène d'en avoir plein les g'noux Raphsale "

(Bon c'était juste pour remettre cette photo... Je l'adore ! (Désolée Raph))

Posté par boutille à 00:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 septembre 2007

Elle vaut de l'Or...

la voilà :

denreechevalbest

Non, je n'ai pas menacé de rayer sa voiture ni de le priver de bière pendant 2 jours ni de l'inviter dans un restaurant végétarien, je vous jure !

Bon, comme je suis partie pour raconter dans le désordre, allons-y ! Comme on n'avais pas vu assez de Mistrals le Week End dernier, on a décidé de mettre la gent masculine en difficulté en les lachant sur des destriers fougueux au milieu de la campagne néo-zélandaise pour leur première expérience équestre. Bon, j'avoue que ça n'a pas marché. Aucun d'entre eux ne nous a offert de chute spectaculaire ou de saut de falaise. Et la monture de la Denrée n'a même pas fini en steak ! C'est limite s'il ne voulait pas l'embarquer sur la Toyota en partant... Mais notre dose d'aventure, on l'avait déjà reçue pour la journée avec un bonne heure de piste gravelue piste pour enfin trouver les chevaux... là où la piste s'arrêtait : c'est à dire au fin fond du trou du cul du bout du monde (non non, pas dans mes fesses !). On n'a bien cru qu'on n'y arriverait jamais mais les paysages en valaient la peine !

moutonsmoicheval

equipe

Et ici, les cowgirls ramassent les agneaux au galop :

berg_reparisiennealaferme

Bon d'accord, ça aussi c'est un mensonge mais c'était pour donner un peu de piquant.

Samedi, nous avons longé la rivière de Wanganui encore sur une piste gravelue. C'était un peu notre Week End piste-gravelue-qui-nous-emmene-on-ne-sais-pas-trop-où... Et celle là nous a même emmené jusqu'à J_rusalem2 en traversant un feu de forêt feufor_tflammes.

Que d'aventures ! Mais qui valent toujours le coup :

rivi_re

vue

Allez, j'ose !!

Sans transition : voici ma maison  : chez_moi. Oui bon, je vous avais prévenu ! J'ai choisi la maison la plus moche de la ville la plus moche de Nouvelle Zélande mais que voulez-vous ? Tout ne peut quand même pas être magnifique dans ce pays ! Ce serait pas juste ! En fait, j'ai tout misé sur le jardin :

JARDIN

Pas mal hein ? Bon, normalement, les maison à Palmy ressemblent plutôt à ça  : maison mais la plupart d'entre elles n'ont qu'un tout petit jardin. Nananèreu.
Donc l'adresse de mon Blockhaus c'est
440 College Street
Palmerston North
Et y'a même un téléphone dans le blockhaus si si ! : (+64) O6 3583623 et j'ai aussi un téléphone portable si si ! : (+64) 02 11145615.

A bientôt pour de prochaine aventures et ne faites pas de cauchemars : mes compagnons de blockhaus son adorables ! Le meilleur étant Saptarchi (oui c'est très dur à retenir au début !) qui amuse la galerie en manquant de tomber dans la rivière en voulant prendre une photo d'aventurier : Saptarchi

Posté par boutille à 05:02 - Commentaires [5] - Permalien [#]